outils

accueil » cavaliers » compet

Compiègne: Les As ont joué leur titre

Avec plus de 400 engagés sur l’ensemble des championnats de France de CSO des As, le terrain du grand parc de Compiègne a vibré au rythme des trois journées d’épreuves entre le 12 et 15 juillet. C’était une première pour Compiègne et le retour d’un événement majeur en saut d’obstacles sur un site équestre de tout premier plan. A voir les vidéos des champions.

Le podium JuniorsLe podium Juniors // Photo : DR

Petit souci, tout de même, les parkings. La seule solution a été de couper l’allée royale le long de l’hippodrome pour agrandir la surface dédiée au stationnement. La raison ? La présence d’une centaine de gros camions. La majorité des finales se sont déroulées dimanche dans des conditions climatiques supportables, presque pas de pluie. Une aubaine. Toute la journée, deux grandes pistes ont accueilli les finales, en parallèle, celle en herbe du terrain d’honneur et celle en sable située de l’autre côté de la butte. Les plus grosses catégories ont eu lieu dimanche après-midi. Du côté des cadets, la finale a rebattu les cartes. A l’issue des deux premières étapes, Camille Condé Ferreira/Pixies Leam Pondi et Alexandre Dufour/Qooper d’Argouges étaient au coude à coude à égalité avec zéro point au compteur. Antoine Denibeau/Nikita étant juste derrière avec 0,50 point. Camille Condé Ferreira doit faire face à un Pixies Leam Pondi très agité et sort des deux manches avec un total de 20,75 points. Ce qui la fait redescendre à la 15e place du classement final. Le champ est dégagé pour Alexandre Dufour avec Qooper d’Argouges qui réalise deux manches sans une barre mais avec un peu de temps dépassé. Voilà qui lui permet de décrocher l’or devant Paul Deforge/Quannan du cèdre (4e à 4 pts avant la finale, sans faute sur la finale) et Jin Aboudaram/Evita Van’t Hof Van Evers (11e à 5 pts avant la finale, sans-faute sur la finale).

Beaucoup moins de bouleversement chez les juniors puisque le podium provisoire après les deux premières épreuves restera le même après les deux manches à 1,40 m de la finale. Margaux Bouchery/Samos de bon vouloir était le seul couple avec un compteur à zéro après les deux premières étapes. Elle était suivie par Robin Muhr/Noisette du Pepin avec 0,75 point puis Adeline Hécart (la plus jeune fille de Michel Hécart) associée à Question d’orval avec 4 points. Courue sur le sable, la finale a un moment modifié le classement mais, au final, c’est la cavalière de Meurchin Margaux Bouchery qui devient la nouvelle championne de France juniors avec Samos (4 pts) devant Robin Muhr/Noisette du pépin (4,75 pts) puis Adeline Hécart/Question d’Orval (8 pts).

Avec seulement seize couples au départ, le championnat de France jeunes-cavaliers a donné lieu à un affrontement entre des cavaliers qui se connaissent bien. C’est Hugo Breul avec Olem Choisi qui prend l’avantage à l’issue des deux premières journées avec 0,29 point devant Thibault Pigeon/Jasmin du perron 2,26 points puis Margaux Bost/Khan du Fraigneau 3,75 points. Après une première manche délicate (17 points) Margaux Bost/Khan du fraigneau descendent de plusieurs crans au classement général. Ce sera une sixième place. Pendant ce temps, Thibault et Hugo jouent au chat et à la souris. Deux fois 4 points pour Hugo alors que Thibault reste bien au-dessus des barres. Le verdict final est en faveur de Thibault Pigeon/Jasmin du perron (3,01 points), le nouveau couple champion de France jeunes-cavaliers devant Hugo Breul/Olem Choisi (9,54 points) puis Maelle Martin/Nelson du Biolay (10,39 pts).

Les nouveaux champions en viédos

A l’issue des podiums, Claude Bigeon était sur place pour recueillir les premières impressions des nouveaux médaillés, écoutez:

Alexandre Dufour

Margaux Bouchery

Thibaut Pigeon

Texte, photo et vidéos par Claude Bigeon

publicité