outils

accueil » cavaliers » compet

5 médailles européennes : carton plein chez les jeunes du complet

Les jeunes du complet français repartent des championnats d’Europe de Montelibretti avec rien moins que 5 médailles : trois chez les jeunes cavaliers avec l’or équipe, l’or individuel pour Marie Charlotte Fuss et le bronze pour Alexis Goury et deux chez les juniors l’argent par équipe et l’argent individuel pour Victor Levecque

// Photo : DR

Avec Phunambule des Auges, Victor Levecque avait décroché en 2015 au championnat d’Europe junior de Bialy Bor deux médailles d’argent et il réitère cette année. 3ème après le cross, il remonte à la 2ème place grâce à son parcours sans faute. L’or est pour l’Allemande Anais Neumann et le bronze pour la Suède grâce à Sofia Sjoborg. Très belles performances également pour Julie Simonet (Sursumcord’Or) et Héloïse Leguern, également sans faute au cso et qui terminent respectivement 5ème et 6ème. L’équipe de France composée des trois cavaliers précédemment cités et de Romain Sans, fautif sur le cross hier, est en argent à un cheveu de l’Allemagne Quant aux jeunes cavaliers ils pouvaient difficilement faire mieux et ont parfaitement assuré le dernier test du concours hippique, malgré l’absence de Thaïs Meheust qui n’a pas présenté Quamilha à la visite vétérinaire ce matin. Marie Charlotte Fuss fait une fantastique remontée signant l’un des très rares parcours sans faute . 10ème après le cross, c’est elle qui décroche l’or avec Sillas de la Née, devançant l’Allemande Hella Meise avec First Flight’s Beauty. Et c’est Alexis Goury qui monte sur la 3ème marche du podium avec Trompe L’oeil d’Emery. Par équipe les tricolores décrochent l’or ! Joint par téléphone, le sélectionneur national Pascal Forabosco n’était pas si étonné : ” j’étais parti pour faire des belles médailles, et on a eu un scénario comme les on les aime Les Allemands ont craqué au cso. Il y avait un bon tour d’hippique avec notamment la ligne 1 - 2 avec un enchainement à angle droit et puis aussi le triple. Ces médailles je les attribue au fait d’avoir des bons cavaliers qui ont été bien formés sur la tournée des as. On a fait la différence sur les 3 tests. Et puis c’est aussi la conséquence du très bon stage que l’on a fait à Cagnes sur mer. Les jeunes étaient arrivés très motivés après les médailles de Rio et ils se sont bien entendus. On a fait des activités dans la bonne humeur, on a profité des installations au maximum et tout est parti de là.

Ce soir c’est la fête en Italie et les Français vont fêter les médailles dans un village médiéval proche du site du concours

publicité