outils

accueil » cavaAutre » le fait du jour

Ch-Eur dressage : Première médaille décernée à... la Mannschaft !

Après l’interruption avant-hier de l’épreuve par équipes de Dressage, les 5 cavaliers restants ont pu se remettre en selle hier soir et se départager le classement. Dotée d’une bonne petite avance, les Allemands ont confirmé et décrochent l’or devant des danois imparables et des insatiables britanniques !

Aube Lacroix et Dinky Toy vh BloemenhofAube Lacroix et Dinky Toy vh Bloemenhof // Photo : DR

Le quatuor allemand connaissait déjà son score avant-hier (220,103 points) et a confirmé hier soir son leadership : victoire de Jana Lang et de sa petite boule dorée NK Cyrill en 75,308% auxquels s’ajoutent le 72,769% de la triple championne d’Europe de l’an passé, Lucie-Anouk Baumgürtel en selle sur Zinq Massimiliano FH et le 72,539% de Julia Barbian et Der Kleine Koenig 3. Le team allemand s’est toutefois fait une frayeur à la fin du passage du couple vedette danois, Louise Christensen et son étalon Vegelins Goya. A son actif, une reprise quasi parfaite… et le deuxième score de ce championnat, 74,231% ! Accompagnée par le naisseur de son génial alezan brulé (élevage néerlandais Orchard qui a fait le déplacement), Louise a permis à son équipe (217,744 points) de consolider son rang s’offrant tout comme l’an passé une médaille d’argent aux côtés de Sofie K. Hansen / Prince of Glory (72,257%) et Kristian Würtz Green / Lilo L (71,256%). Le score du quatrième, Sara Aagaard Hyrm sur son multi-médaillé Der Harlekin B, pourtant à plus de 70%, n’a même pas compté… Une autre planète ! Médaillé de bronze, les britanniques qui affichaient une équipe très efficaces - avec à leur tête Sophie Taylor associée à sa ballerine Madam’s Miss Maria (72,179%) - et dont ont pressentait la performance n’ont pas déçus (213,154).

L’équipe de France conserve son 7e rang (202,180 points) derrière la Norvège (202,615), la Belgique (204,462) et les Pays-Bas (212,564). Pour les Bleuets - qui se sont mis la pression d’après la chef d’équipe Muriel Léonardi, c’est une déception. Un score à 69%, en plus des deux 67%, aurait permis à l’équipe d’accéder au 5e rang, actuellement son meilleur rang acquis en 2013.

Les résultats ICI

Auteur : Pauline Bernuchon

publicité