outils

accueil » cavaliers » compet

Europe poney CSO : 27 ans après Saumur !

Historique : la France vient d’être sacrée championne d’Europe d’Equitation sur Poney en CSO par équipe, 27 ans après la première médaille d’or décrochée à Saumur en 1987, sous la responsabilité d’un certain Roger Bost, le père du sélectionneur actuel Olivier Bost.

Les Tricolores sur la plus haute marcheLes Tricolores sur la plus haute marche // Photo : Guillaume Levesque

Fabuleuse, remarquable, tellement attendue, follement espérée, la médaille d’or qui, tant d’années depuis près de trois décennies, semblait à porter de main de l’équipe de France, pourtant souvent recalée derrière le podium, est enfin revenue autour du cou des coéquipiers de l’équipe tricolore…dans une écrasante victoire : un seul tout petit point de pénalité à l’issue des trois tours (le changement de règlement imposait de prendre en compte le score de la première épreuve qualificative individuelle qui s’ajoutait aux scores des deux manches de la Coupe), soit 15 points devant l’Irlande et 19 devant l’Allemagne, 3e à l’issue d’un barrage contre la Grande-Bretagne qui a donc raté, incroyable, le podium. « Je suis très fier de mes cavaliers…et très heureux pour mon père dont j’ai réédité le succès de 1987 », nous confiait, ému, Olivier Bost, reconnaissant par ailleurs des efforts consentis par la FFE pour conduire à cette extraordinaire performance.
Nina Mallevaey et Rominet de Bruz sont les seuls à conserver un score vierge à l’issue des trois parcours précédent la finale individuelle. Ninon Castex et Quabar des Monceaux les suivent de près avec leurs deux points de temps. Vient ensuite Thomas Scalabre et Sligo de Mormal avec quatre points, comme sept autres couples du championnat. Victoria Tachet et Rexter d’Or repartiront, quant à eux, dimanche, avec leurs 8 points de la seconde manche de la Coupe. Cette finale promet donc d’être passionnante, particulièrement pour le clan français…

Retrouvez les résultats sur http://reitturniere-live.de/2014/millstreet/index_en.html

Sur place, Guillaume Levesque

publicité