outils

accueil » cavaliers » loisirs

La Capelle : Stéphanie Benoît ouvre une école des courses de trot à poney.

L’hippodrome international de La Capelle se diversifie avec les courses de poneys. Spécialisé dans le trot, il accueille depuis le début de l’ année « l’école française des courses et sports équestres » animée par Stéphanie Benoît, experte fédérale des courses à poneys. Elle a installé un poney club dans les anciens haras et propose des cours de courses à poney le mercredi et le samedi pour les enfants et des journées découvertes pour les adultes et les groupes. Un régal !

Stéphanie Benoît et ses élèves - Ph. Elisabeth GillionStéphanie Benoît et ses élèves - Ph. Elisabeth Gillion // Photo : DR

On s’initie à la course, carrément sur les pistes officielles, à côté des pros, des vedettes qui se produisent à Vincennes et sur les meilleurs hippodromes français. Les bambins peuvent essayer à partir de 3 ans derrière un shetland car l’école est avant tout un poney club pluridisciplinaire. Tout le monde est invité, des débutants passionnés et des cavaliers qui ont envie de changer de discipline. Les enfants peuvent s’inscrire sur un parcours de courses officiel, de 7 à 16 ans.

Pour les groupes, Stéphanie prévoit des journées spéciales lors des jours de course. Comme les épreuves officielles se déroulent dans l’après-midi, « la matinée serait consacrée à la découverte du sulky et à un premier essai. On peut établir des contrats pour les comités d’entreprise et diverses associations. Après un déjeuner au restaurant panoramique, les participants seraient présentés aux professionnels pour leur permettre d’avoir une idée précise du métier et ainsi ils se sentiront plus à l’aise, ils ne seront plus de simples spectateurs, » explique-t-elle. Comme elle connaît bien le milieu, elle a envie d’ouvrir toutes les portes.

Rien que pour le plaisir, il est sympa d’aller voir les gamins s’entraîner. Tous sont ravis de l’exercice! « Les meilleurs s’inscrivent sur le circuit officiel ; certains peuvent devenir lad jockey par cette filière, c’est une bonne passerelle, » assure Stéphanie Benoît

Mais, driver un sulky n’est pas facile. Voilà un sport grisant (on l’a une impression de vitesse d’autant plus grande qu’on avance au ras du sol). Mais c’est un sport exigeant, auquel on se prépare sérieusement pour maîtriser la situation. « Nos poneys sont tous qualifiés à l’issue d’un test d’aptitude qui garantit la sécurité des amateurs, » précise Stéphanie. Elle dispose d’une cavalerie de poneys suédois spécialisés et de chevaux aguerris à ce type de sport. On peut choisir de pratiquer la course montée, qui est plus accessible aux cavaliers ou tout simplement aller se balader au petit trot … « On est ouvert à toutes les solutions car notre rôle est de donner envie à tout le monde de pratiquer cette discipline ! » conclut Stéphanie.

renseignements auprès de Stéphanie Benoît : 06 07 51 78 93

Cotisation annuelle au club + licence. Forfait pour 10 cours. Stages de plusieurs jours ou classes découvertes avec hébergement sur place. Journées pour les groupes. www.hippodromelacapelle.fr/

Auteur : Elisabeth Gillion

publicité