outils

accueil » cavaAutre » le fait du jour

Le triplé, ils l'ont fait !

L’équipe de France avait bien sûr à cœur de faire bonne figure dans la Coupe des nations, et plus encore, de la remporter devant son public. Avec un score vierge à son actif, c’est chose faite, et avec la manière ! 2015-2016-2017 : voici un magnifique triplé pour nos Bleuets.

L'équipe de France gagne la Coupe des nations du BIP pour la 3e fois consécutiveL’équipe de France gagne la Coupe des nations du BIP pour la 3e fois consécutive // Photo : DR/Pauline Bernuchon

Le message d’Olivier Bost à sa petite troupe : s’appliquer, boucler des sans-faute et gagner ! Le public attendait les Bleuets sur cette première Coupe des nations de la saison, et ces derniers se sont montrés conquérants. Pas une faille n’est venu perturber l’épopée des tricolores. D’abord, Léo-Pol Pozzo bouclera un clear round limpide avec Shamrock du Gite et sera imité par ses équipiers des derniers championnats d’Europe, Sara Brionne associée à sa bondissante Quibel des Etisses et Charlotte Lebas aux rênes de l’étalon Quabar des Monceaux. Pour sa première Coupe des nations dans la catégorie Poney, Rose de Balanda aura montré un moral de fer ; n’était-elle d’ailleurs pas la quatrième à s’élancer ? La cavalière - la plus jeune du quatuor - a elle aussi “fait le travail” aux commandes de l’étalon Tricky Choice du Péna. L’équipe de France s’installait ainsi en tête, ex aequo avec les Pays-Bas, à 4 points de l’Allemagne et de l’Irlande. La cinquième équipe, la Suède, partie à trois pour cause de blessure de l’un de ses poneys - avait déjà un retard de 16 points.

Sur la seconde manche, alors que leurs adversaires “s’écroulaient” petit à petit, les français ont réédité les clear rounds, preuve de mental. Rose n’a même pas eu besoin de s’élancer, la victoire était acquise ! Les tenaces néerlandais, malgré les déboires de leur cavalière phare Charlotte Kuijpers (double élimination avec Cooper) ont terriblement tenu le choc et pointaient à la 2e place avec un total de 4 points (2e) devant l’Irlande, 3e à 24 points. Objectif atteint pour le clan tricolore !

“Le parcours était assez gros et certaines lignes techniques”, expliquait le quatuor gagnant. Ont-ils tous à l’esprit les championnats d’Europe ? C’est certains, “mais chaque chose en son temps. La saison est encore longue et il y aura d’abord les championnats de France” soulignait Sara.

Soulignons enfin la victoire ce matin d’Ilona Mezzadri en selle sur Callas Rezidal Z dans la petite épreuve du CSIP, la 2e place d’Alice Lainé dans la 1,25 m du CSIOP avec Simili de la Buqueuse ainsi que la magnifique 2e place dans la grosse du CSIP de la toute jeune Sarah Desmoules (12 ans ! ) associée à Tutti Quanti Joyeuse. Les Grands Prix consacrés aux jeunes poney ont quant à eux sacrés deux couples allemands, Fairy Tale 33 montée par Lea-Sophia Gut dans les 6 ans et Malibu WE sous la selle de Johanna Beckmann dans les 7 ans. Côté français : 2 podiums : une 3e place pour le fils de Rahan d’Hurl’Vent, Baladin du Bessey associé à Elise Gueffier et Azur de la Hague, très prometteuse fille de Quabar des Monceaux et pilotée par Lilou Burnouf, respectivement 3e et 2e des 6 et 7 ans.

Auteur : Pauline Bernuchon

publicité